A l'intérieur d'une boîte à musique

intérieur d'une boîte à musique en bois

Eh non, la boîte à musique n'est pas magique, elle est mécanique. Qu'il soit visible ou non, le mécanisme de la boîte à musique est composé de plusieurs pièces qui, une fois mises en mouvement, génèrent des sons. Mais de quoi provient le son à l'origine de la mélodie d'une boîte à musique ?

Les principaux éléments d'une boîte à musique

Mécanisme de boite a musique

Le peigne :

Le peigne est un morceau d'acier dont les dents ont été coupées, puis accordées pour reproduire des notes de musique. Chaque lamelle du peigne correspond à une note.

Le cylindre :

Le cylindre est généralement fabriquée en laiton. Il contient les goupilles qui soulèvent les dents du peigne. Ces goupilles sont maintenues en place par de la résine (ou gomme-laque), injectée à l'intérieur du cylindre. Elles sont en acier et leur positionnement est déterminé par la mélodie.

La manivelle :

Elle vient actionner manuellement le cylindre, le tempo de la mélodie est définie par la vitesse de rotation de celle-ci. Elle se trouve uniquement sur les boîtes à musique à manivelle, sinon elle sera remplacée par les deux éléments suivants.

Le logement du ressort :

Il s'agit d'un mécanisme à ressort, qui permet au mouvement musical de fonctionner. Il est enroulé au moyen de la clé de remontage.

Le régulateur de vitesse :

Le régulateur de vitesse est doté d’ailettes qui contrôlent la vitesse à laquelle le ressort se déroule. Il assure un rythme régulier à la musique. C'est lui qui défini le tempo.

La platine :

Toutes les parties du mécanisme sont assemblées sur une plaque de base appelée platine. Ce support est généralement fabriqué en laiton ou acier.

La boîte :

Le mécanisme du mouvement est logé dans une boîte, le plus souvent en bois, qui le cache ou au contraire, le met en valeur. Elle transmet le son et fonctionne comme un amplificateur. Le bois est un matériau vivant avec des irrégularités naturelles qui font de chaque boîte une pièce unique.